Les librairies autorisées à rouvrir: “Il était temps”

Alors que le déconfinement est prévu pour le 10 juin, les librairies ont obtenu l’autorisation de rouvrir dès le 26 mai. Un soulagement, même si les libraires restent dubitatifs quant à leur capacité à rebondir rapidement après la crise.

Par

Les librairies ont été autorisées à reprendre 
leurs activités à partir 
du 26 mai. Crédit: Fred TANNEAU / AFP

Bonne nouvelle pour les librairies. Le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports a autorisé leur réouverture dès le 26 mai, sans attendre la fin du confinement. En coordination avec le ministère de l’Intérieur, les kiosques à journaux et les librairies ont pu reprendre leurs activités “sans autorisation préalable” à partir du 26 mai, “à condition que les normes de sécurité et les mesures sanitaires pour leurs employés et leurs clients soient respectées”. C’est ce qu’a annoncé la veille au soir sur sa page Facebook le nouveau ministre de la Culture, Othman El Ferdaous. Une annonce qui fait suite à la décision, prise samedi par le même ministère, d’autoriser la réédition des journaux papier dès cette semaine.

“L’espoir fait vivre”

Une annonce accueillie avec enthousiasme par les libraires. “Nous avons rouvert dès ce matin. Nous avons eu trois…

article suivant

Les trois piliers du PLF rectificative 2020