La RAM maintient la suspension des vols Casablanca-Pékin

La crainte de la propagation du coronavirus avait poussé la RAM a annuler ses vols Casablanca-Pékin du 31 janvier au 29 février. La compagnie a décidé de maintenir la suspension de la ligne jusqu’à nouvel ordre.

Par

Lorsque le coronavirus, apparu en Chine, commençait à se répandre à l’échelle mondiale, la compagnie aérienne nationale avait annoncé dans un communiqué daté du 30 janvier, la suspension de la ligne aérienne Casablanca-Pékin du 31 janvier au 29 février.

à lire aussi

Concernant les raisons de cette suspension, la Royal Air Maroc pointait “la forte baisse de la demande sur les vols Casablanca-Pékin-Casablanca”. La compagnie poursuivait : “Les clients programmés initialement sur cette ligne au-delà du 31 janvier seront informés personnellement, grâce aux coordonnées figurant dans leurs dossiers de réservation.

Mais qu’en est-il depuis ? Une source proche du dossier nous explique que “la suspension de la ligne est maintenue”, sans toutefois donner une date de levée de la suspension. Notre source poursuit : “Nous ne savons pas quand la ligne sera restaurée. Pour le moment, les vols sont annulés un par un.

Pour rappel, la ligne Casablanca-Pékin avait été inaugurée le 16 janvier 2020 et opérait normalement jusqu’à sa suspension le 31 janvier.

article suivant

Maroc-Ethiopie: Le mégaprojet d'usine d'engrais à 3,7 milliards de dollars officiellement scellé