Yousra Madani : “Ifrane devra démontrer qu’elle encourage la protection des zones humides”

La directrice Maroc de l’organisation non gouvernementale WWF, Yousra Madani, nous éclaire sur le label “Ville des zones humides” pour lequel la ville d’Ifrane annonce se porter candidate.

Par

La ville d’Ifrane couverte de neige. Crédit: MAP

A l’occasion de la Journée mondiale des zones humides, célébrée à Ifrane le vendredi 7 février, Hassi Chafik, secrétaire général de la Province d’Ifrane, a annoncé que la ville allait se porter candidate en vue d’obtenir le label “Ville des zones humides”, attribué par la Convention Ramsar — fondée en 1971 pour protéger les zones humides —, dont le Maroc est signataire. Le bureau marocain de l’organisation non gouvernementale World Wildlife Fund (WWF), qui travaille pour la protection de l’environnement, accompagnera la ville dans la préparation de son dossier de candidature. Ce label “incite les villes qui se trouvent à proximité ou qui dépendent de zones humides d’importance internationale, ou celles ayant un statut de catégorie de conservation différent, à développer et à renforcer une relation positive avec ces écosystèmes précieux”, indique l’ONG dans un communiqué. La directrice du bureau marocain de WWF, Yousra Madani, nous en dit plus sur ce label et la gestion…

article suivant

Le Palais décide de reporter les célébrations de la fête du trône