AMIFA, la filiale africaine de BCP dédiée à la microfinance, se lance au Sénégal

AMIFA Sénégal vient d'obtenir l'agrément des autorités sénégalaises pour lancer sa quatrième filiale en Afrique de l'Ouest dédiée à la microfinance. Un feu vert qui marque l'aboutissement d'un partenariat stratégique conclu entre la BCP et le Crédit Agricole du Maroc en 2016.

Par

AMIFA Sénégal. Crédit : BCP

Après AMIFA Côte d’Ivoire, AMIFA Guinée et AMIFA Mali, c’est au tour de AMIFA Sénégal de se lancer. La Banque Centrale Populaire (BCP) vient d’obtenir le feu vert des autorités locales pour développer ses activités de microfinance au Sénégal, dans le cadre d’un partenariat stratégique conclu en 2016 avec le Crédit Agricole du Maroc.

« L’objectif de cet accord est de contribuer à un développement équilibré et inclusif de la microfinance au Sénégal à travers la mise en place d’un dispositif de financement et d’accompagnement en faveur de la microentreprise, de la petite agriculture et du monde rural« , indique un communiqué de la BCP.

Accompagner les micro-entreprises

Mohamed Allouch, Directeur Général de AMIFA, précise qu’il « est dans l’ADN du groupe BCP de s’adapter aux spécificités économiques et culturelles régionales et de développer une expertise métier importante pour le développement socio-économique des pays d’implantation. À travers la holding AMIFA, nous accompagnons le développement de la microfinance en Afrique subsaharienne avec un focus sur le activités génératrices de revenus, les micro-entreprises et les TPE ». 

A l’horizon 2020? AMIFA holding ambitionne de s’étendre dans d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest et de l’Est. Elle compte à ce jour environ 300 personnes réparties dans les quatre pays d’implantation, ainsi qu’au siège de la holding situé au Maroc.

article suivant

Au large de Dakhla, l’israélien Ratio Petroleum Energy cherche du pétrole et du gaz