Samir: le syndic judiciaire Mohamed El Krimi révoqué par le tribunal de commerce

Le syndic judiciaire de la Samir, Mohamed El Krimi, a été révoqué par le tribunal de commerce de Casablanca ce jeudi 10 mai suite à une réclamation de la BCP qui lui reprochait son “manque de transparence”.

Par

Mohamed El Krimi Crédit: TOUMI/TELQUEL

Selon nos confrères de Medias24, l’expert-comptable Mohamed El Krimi a été relevé de ses fonctions de syndic judiciaire de la Samir par le tribunal de commerce de Casablanca. Il statuait sur une réclamation de la Banque centrale populaire, qui est l’un des principaux créanciers de la Samir à hauteur de 1,9 MMDH.

A ce titre, elle est contrôleur de la procédure de liquidation, avec la douane et le représentant des salariés. La banque reprochait à El Krimi son « manque de transparence  et son refus de communiquer certains documents liés à la procédure« , selon les sources de nos confrères.

Mohamed El Krimi avait déjà été relevé de ses fonctions de syndic judiciaire à 17 reprises dans la période 2007/2009 selon Medias24.  Il a été remplacé par Abdelkbir Safadi, fonctionnaire au secrétariat-greffe du tribunal de commerce de Casablanca précise la même source. La liquidation de l’entreprise de raffinage de produits pétroliers est toujours bloquée, aucun dossier de repreneurs n’ayant abouti à ce jour.

article suivant

Pandémie : le pass de toutes les surenchères