Abdelali Hamieddine envisage de porter plainte contre Akhir Saâ

Le membre du secrétariat général du PJD est mentionné dans un article publié le 23 janvier dans les colonnes du quotidien arabophone Akhir Saâ qui l'accuse d'avoir participé au "meurtre" de l’étudiant gauchiste Benaïssa Aït Ljid dans les années 1990. 

Par

Abdelali Hamiddine, Conseiller parlementaire et membre du secrétariat du Conseil national du PJD. Crédit: Rachid Tniouni

Le torchon brûle entre Abdelali Hamieddine et le quotidien Akhir Saâ. Le membre du secrétariat général du PJD a annoncé sur son compte Facebook son intention de porter plainte contre la publication dirigée par Fouad Elomari, frère du secrétaire général du PAM Ilyas Elomari.

Cette décision fait suite à « une longue période d’indulgence envers la presse de caniveau », écrit le responsable du PJD. Hamieddine ne fait pas clairement référence à Akhir Saâ dans son post, se contentant d’évoquer une publication qui « démontre une stupidité de la dernière heure [Akhir Saâ dans le texte, ndlr]« .

L’élu de la deuxième chambre a fait l’objet d’un article publié le 23 janvier dans les colonnes du quotidien arabophone. Hamieddine y est cité pour sa « participation » au « meurtre » de l’étudiant gauchiste Benaissa Aït Ljid dans les années 1990.

Contacté par Telquel.ma, Ahmed Nachati, rédacteur en chef du quotidien se montre serein: « C’est une bonne nouvelle. Cela va nous permettre d’ouvrir le procès de cette personne concernant le crime terroriste dont le camarade et martyr Benaïssa Aït Ljid a été la victime« .

 

article suivant

Élection des membres de la Chambre des Conseillers : le dépôt des candidatures du 24 au 27 septembre