Les dépouilles des deux marocaines tuées à Istanbul rapatriées au Maroc

Des membres des familles des victimes étaient à leur attente à l'aéroport Mohamed V lors de leur arrivée.

Par

Crédit : Fadel Senna/AFP

Les corps de deux victimes marocaines de l’attentat d’Istanbul ont été rapatriés dans la nuit de mardi à mercredi au Maroc, a constaté l’AFP. Les dépouilles de Rabia el-Moustain et Zineb Aït Assi, deux jeunes femmes, sont arrivées par un vol de la Royal Air Maroc à l’aéroport de Casablanca vers 22H30, selon un photographe de l’AFP.

Des membres de leur famille étaient sur place, accompagnés de représentants du ministère des Affaires étrangères, des autorités locales et de l’ambassadeur de Turquie au Maroc. Le convoi funéraire a quitté les lieux peu après, sous escorte de la gendarmerie, pour ramener les victimes vers leur ville d’origine, El Jadida et Beni Mellal. Les deux enterrements auront lieu mercredi matin, selon leurs proches.

Perpétré lors de la nuit du Nouvel An, l’attentat d’Istanbul a fait 39 morts, pour la plupart des étrangers originaires, pour beaucoup, de pays arabes à majorité musulmane. Un homme armé d’un fusil d’assaut a surgi devant une grande discothèque située au bord du Bosphore, sur la rive européenne d’Istanbul, abattant deux personnes à l’entrée avant de pénétrer à l’intérieur et d’y ouvrir le feu. « Ces assassins ne suivent pas l’islam. L’islam ne dit pas d’agir de la sorte », a déclaré mardi soir le frère de Rabia, l’une des deux victimes, dans une courte déclaration à la presse. « Ce sont des voyous », a fustigé le père de Zineb.

Quatre autres Marocains ont été blessés dans l’attentat. Le roi Mohammed VI a pris en charge leurs frais d’hospitalisation, ainsi que le rapatriement des dépouilles des deux jeunes femmes marocaines.

article suivant

Horst Kohler en tournée dans la région à partir du 23 juin

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.