Attentat d’Istanbul : Au moins quatre Marocaines blessées selon le Consulat

Le consulat du Maroc à Istanbul a dénombré quatre blessés marocains parmi les victimes de l'attaque terroriste contre une discothèque à Istanbul et qui a fait 39 morts.

Par

Crédit : AFP

Quatre ressortissants marocains ont été « blessés légèrement et soignés à l’hôpital »  dans l’ « attaque terroriste » contre une discothèque à Istanbul  la nuit du Nouvel an et qui a fait 39 morts, dont au moins 15 étrangers. « Ce sont toutes des filles dont les blessures ne sont pas graves » précise le consulat du Maroc à Istanbul contacté par Telquel.ma.

La ministre turque de la famille avait annoncé, dans des propos relayés par l’agence turque Anadolu, des cas de blessés parmi des « ressortissants de pays arabes« , citant nommément le Maroc.  « Il n’y a pas de morts déclarés pour l’instant  » côté marocain, nous précise-t-on . « Mais les recherches continuent. Le Consul est également sur le terrain  pour connaitre l’identité des blessées » a ajouté le consulat.

L’ambassade du Maroc à Ankara et le consulat du royaume à Istanbul ont également mis en place une cellule de crise en contact avec les autorités turques compétentes selon un communiqué de l’ambassade du Maroc relayé par la MAP. Le communiqué précise que la cellule de crise peut être jointe aux numéros suivants :

– Ambassade du Maroc à Ankara : 00903124376020/21 et 00905393645106

– Consulat du Maroc à Istanbul : 0905373722899 et 00905315186091.

L’attaque terroriste a été perpétrée dans une emblématique boîte de nuit stambouliote, le Reina, où au moins un assaillant déguisé en père Noël a tiré sur les personnes venues fêter le Nouvel an.

Dans la matinée du dimanche, l’auteur présumé de l’attaque, qui a fait également 69 blessés, était toujours recherché. D’après une chaîne de télévision locale, certaines des 700 à 800 personnes qui se trouvaient dans la boîte de nuit ont plongé dans le Bosphore pour échapper aux tirs.

article suivant

Vu sur son téléphone durant un entrainement, Faycal Fajr dénonce un "malentendu"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.