L'Algérie déploie des drones pour surveiller ses frontières avec le Maroc

L’Algérie s’apprête à déployer des drones pour surveiller ses frontières avec le Maroc. Ces appareils seront munis de caméras et de radars.

Par

AFP

Le gouvernement algérien a décidé de déployer des équipements sophistiqués pour surveiller ses frontières avec le Maroc, en créant un système de « surveillance technique » et de « frontières électroniques », a annoncé un responsable du ministère algérien de la Justice le 9 novembre, cité par l’agence officielle algérienne APS.

« Des moyens mobiles et fixes seront mis en place pour sécuriser et surveiller les frontières » a expliqué le responsable lors d’une réunion sur la sécurité des frontières. Et d’ajouter : « Plus de patrouilles et d’autres brigades mixtes, des caméras infrarouges, des radars mobiles, des avions, y compris les drones, ainsi que des processus de surveillance par satellite seront utilisés pour surveiller, sécuriser et contrôler nos vastes frontières dans le sud-ouest ».

Dans la foulée, le représentant du ministère de la Défense nationale algérien a affirmé que les frontières algériennes, notamment terrestres du sud-ouest du pays, « sont en butte aux activités des narcoterroristes qui s’adonnent à des multiples activités illégales qui portent atteinte à la sécurité du pays et à l’économie nationale ».

L’officiel algérien, cité par TSA-Algérie, a évoqué la « nécessité d’une vigilance constante et du renforcement de la coordination dans les domaines liés aux renseignements, à la prévention et à la lutte sur le terrain contre les criminels dont les activités concernent en plus du trafic de drogue, la contrebande et la commercialisation illégale d’armes et de munitions ».

L’année dernière, le Maroc a construit une clôture de 100 kilomètres le long de sa frontière avec l’Algérie, séparant les villes marocaines d’Ahfir et Beni Drar de l’Algérie. En réponse, le voisin a construit une longue clôture de 3,5 mètres de haut le long de la même route.

article suivant

Patricia Buisson, spécialiste de la "politique de prix", en renfort chez Total Maroc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.