Un juge corrompu comdamné à trois mois de prison ferme

Un ancien juge a été condamné pour corruption par la Cour d'appel de Rabat.

Par

Crédit : Succo/Pixabay.

La Cour d’appel de Rabat a condamné, le 2 mars, à trois mois de prison ferme un ancien juge accusé de corruption pendant l’exercice de ses fonctions. La même juridiction avait condamné en septembre de 2014 le prévenu à deux ans de prison avec sursis. La cour s’était également prononcée en faveur de la restitution aux ayants-droit de la somme d’argent saisie au cours de l’instruction.

Le juge, affecté au tribunal de première instance de Tanger, était poursuivi pour corruption et abus de pouvoir conformément à l’article 248 du code pénal. La police avait arrêté ce magistrat à Tanger, en janvier 2012, alors qu’il recevait une somme d’argent remise par un entrepreneur tunisien.

article suivant

Masques, kits de dépistage... Les États sans pitié dans la course à l’équipement