Marocopedia, une encyclopédie solidaire au service de la culture

Marocopedia, une encyclopédie solidaire au service de la culture

Marocopedia a été officiellement lancé au Maroc. Avec cette plateforme, la culture marocaine devient accessible à tous en quelques clics.

Par

Crédits : Marocopedia

Tout le monde connait Wikipédia, l’encyclopédie en ligne, gratuite et accessible en plusieurs langues où l’on trouve toutes les informations nécessaires pour répondre à nos interrogations. Désormais, à une échelle plus locale, le site Marocopédia, lancé début février, présente les différents aspects de la culture et de diversité marocaine. Le site promet de fournir des définitions précises, « répertoriées en 6 catégories : histoire, peuple, artisanat, musique, nature et monde associatif. »

Dynamique, cette nouvelle plateforme proposera des contenus vidéos et écrits, basés sur la production participative. Les créateurs du site expliquent que « chaque utilisateur est invité à contribuer à la création des définitions de sa région, de sa ville et de son patrimoine culturel. »

En mettant un répertoire, gratuit et accessible à tous à la disposition de ses membres, Marocopédia « aspire à créer un lien entre les contributeurs et les acteurs culturels et associatifs, à travers sa plateforme et au-delà. »

Au niveau de la modération, Issam Boutrig, fondateur de la plateforme, assure se fier aux gens des différentes régions pour « tout ce qui est oral ». « Un site comme Wikipedia a une approche trop journalistique » estime Boutrig pour qui « la parole de chaque petit village donne une dimension personnelle importante que nous revendiquons sur notre site. » En revanche, pour la partie scientifique pure, les modérateurs n’hésitent pas à se fier aux professeurs spécialisés et aux universités avec lesquelles, « ils souhaitent créer de plus en plus de partenariat à l’avenir. »

Bien qu’il ne soit qu’à ses débuts, Marocopedia bénéficie déjà de plusieurs aides significatives. « Microsoft nous financera nos serveurs pendant trois ans, car ils croient au projet », nous confie son fondateur. « Nous avons déjà des feedbacks de beaucoup de gens, souvent très positifs, et notamment de MRE. » Au niveau du financement, l’entrepreneur ne souhaite pas solliciter des annonceurs pub et semble privilégié le sponsoring et le mécénat. « On a démarré avec nos propres moyens et désormais, nous allons tâcher de nouer des partenariats solides qui nous permettront de continuer » conclut Issam Boutrig.

À ce jour, Marocopedia offre plus de 300 définitions écrites et commentées en images, plus de 100 vidéos en lignes, et plus de 12 000 visiteurs.

 

article suivant

Casablanca Finance City : clap de fin pour le régime fiscal préférentiel

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.