Hammouchi ordonne l’ouverture d’une enquête sur la manifestation du 7 janvier

Tout policier reconnu coupable d’usage excessif de la force sera sanctionné de manière « immédiate ».

Par

Abdellatif Hammouchi. Crédit: AFP.

Abdellatif Hammouchi réagit. Selon le site d’informations Ahdath, le directeur de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN) a ordonné l’ouverture d’une enquête sur la dispersion violente de la manifestation des enseignants stagiaires du 7 janvier. Cette enquête devra déterminer si la violence utilisée lors des différentes manifestations des enseignants stagiaires, qui ont eu lieu dans plusieurs villes du royaume, était excessive ou non.

Lire aussi : Casablanca : Une manifestation d’enseignants stagiaires violemment réprimée

D’après Ahdath, qui cite des sources au sein de la DGSN, Abdelattif Hammouchi a indiqué que tout policier reconnu coupable d’usage excessif de la force de la force lors de ces manifestations serait sanctionné de manière immédiate.

Lire aussi : La classe politique condamne la répression des enseignants stagiaires

article suivant

Mohammed VI en visite officielle au Soudan en octobre

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.