Plus de 38 000 Marocaines violentées en 2014

Que retenir du  7e rapport de l’observatoire marocain des violences faites aux femmes dévoilé le 11 décembre à Tanger.

Par

La violence à l’égard des femmes, qui est déjà “une épidémie dans toutes les sociétés, sans exception”, augmente en période de confinement. Crédit: DR

Que retenir du  7e rapport de l’observatoire marocain des violences faites aux femmes dévoilé le 11 décembre à Tanger.

38 318, c’est le nombre de Marocaines ayant subi des violences au cours de l’année 2014 explique « Oyoune Nissaiya » l’observatoire marocain des violences faites aux femmes dans son 7e rapport. Les violences psychologiques atteignent les 14 400 cas,  les violences économiques 12 561 cas, les violences juridiques 1 770 et les violences sexuelles 844. Plus de 46% d’entre elles sont mariées et 25% sont divorcées. 11.809, c’est le chiffre, qu’avance Oyoune Nissaiya, des femmes victimes de violence ayant bénéficié des services d’aide de différentes associations féminines qui œuvrent dans l’orientation, l’écoute, la consultation (juridique, administratif, sociale et médicale). Le rapport a été réalisé à partir d travail sur le terrain des centres d’écoute pour femmes victimes de violences, gérés par des associations féminines au niveau national.