Les juges acceptent 43 % des demandes d'autorisation de polygamie

La justice accepte près de la moitié des demandes d’autorisation de mariages polygames.

Par

Crédit : Alexramos/Pixabay.

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a publié le 22 octobre son rapport intégral sur l’égalité et la parité au Maroc. Le document reprend des statistiques du ministère de la Justice. D’après les chiffres, en 2010, 43,4 % des demandes relatives à l’autorisation de mariages polygames examinées par les tribunaux de la famille ont été acceptées par les juges. Une légère progression par rapport à 2009, où 40,4 % demandes avaient été acceptées.

Lire aussi : Un avocat arrêté pour fraude à la polygamie

La Moudawana de 2004 limite les cas de polygamie légale. Le juge l’autorise que « s’il s’assure de la capacité du mari à traiter l’autre épouse et ses enfants équitablement… ». Le texte stipule que « la femme peut subordonner son mariage à la condition que son mari s’engage à s’abstenir de prendre d’autres épouses  ».

Regarder notre reportage : Polygamie : La parole aux femmes

article suivant

Turquie : Erdogan réélu président

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.