Naïma Bouhmala veut "enfermer les acteurs de Much Loved sans leur donner à boire ou à manger"

La revue du web #32 : Naïma Bouhmala veut « enfermer les acteurs de Much Loved sans leur donner à boire ou à manger »

Les menaces de l'actrice Naïma Bouhmala aux artistes de Much Loved, Chekhsar lance son portail pour marier les jeunes et Emmanuelle Chriqui qui prépare un thé à la menthe à Jimmy Kemmel. Bienvenue dans la 32e revue du web.

Par

Naïma Bouhmala, dictatrice en herbe ?

Si vous ne pensez pas comme Naïma Bouhmala, sachez qu’elle risque de vous enfermer et vous laisser mourir de faim et de soif. C’est en tout cas ce que l’actrice suggère dans une interview accordée à Chouf TV. En réaction à Much Loved, le dernier film de Nabil Ayouch, l’actrice, scandalisée, a affirmé que si elle avait le pouvoir, elle aurait « enfermé les acteurs de Much Loved sans leur donner à boire où à manger ». Une déclaration qui sonne comme une incitation à la haine. Comme le dit l’actrice elle-même, c’est « digolass ».

Jeune mec barbu recherche une bombe mortelle

Hommes barbus célibataires, femmes voilées sans mari, n’attendez plus. Notre cher Chekhsar est là pour vous sortir de votre célibat. Afin de « compléter votre religion », comme dirait notre cher prédicateur sur Youtube, Chekhsar vient de lancer un portail pour « marier les jeunes ». Tout est là pour séduire même les plus frileux : une jeune fille dessinée dans une esthétique manga et voilée jusqu’à la taille arbore un sourire jusqu’aux oreilles, et un barbu roux, regard de braise et keffieh autour du cou vous donne plus envie que jamais de franchir le pas et de demander à Chekhsar de vous trouver un partenaire certifié 100 % halal. La procédure est toute simple : il suffit de remplir un formulaire avec votre âge, coordonnées et critères de choix et Chekhsar vous appellera personnellement pour vous livrer votre partenaire au plus vite. Magique, non ?

Pour la démocratisation des bisous

Comme le débat sur les bonnes mœurs bat son plain, on vous ressort cette vidéo datant de l’époque du baiser de Nador qui avait fait beaucoup parler. Lors d’un micro-trottoir, on demande à un jeune homme s’il est pour ou contre « cette vague de baisers sur les réseaux sociaux ». Question à laquelle l’interrogé répond qu’il est catégoriquement contre. Motif ? « Les bisous sont une pratique qui n’est pas à la portée de tous », répond le jeune homme, très sérieux.

Emmanuelle Chriqui, ambassadrice du thé à la menthe

Invitée chez Jimmy Kimmel sur la chaîne américaine ABC, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui a préparé une surprise à l’animateur. Même si elle est née à l’étranger, l’actrice n’oublie pas ses origines. Elle a donc profité de son passage pour apprendre à Jimmy Kimmel comment préparer un thé à la menthe marocain et a même partagé un verre de thé préparé par ses soins avec l’animateur lors de l’émission. Une séquence attendrissante d’autant plus que le charisme d’Emmanuelle Chriqui n’est plus à prouver.

Comment parler de thé à la menthe sans ressortir la vidéo de celle qui en a fait son hymne ?

Trop provocateur, Much Loved ?

Les extraits de Much Loved vous ont choqués ? Trois jeunes acteurs ont publié sur Youtube une parodie sans le moindre gros mot en reprenant le même enchaînement du dialogue du premier extrait diffusé du film de Nabil Ayouch. La présentation de la vidéo ne manque pas d’ironie. « Le film qui a rendu heureux El Khalfi et Benkirane et a même été approuvé par la chaîne religieuse Annass. » Résultat ? Une séquence hilarante avec du Maher Zaïn en fond sonore pour accentuer l’ambiance pieuse de la scène. Le succès est au rendez-vous puisque la parodie a déjà dépassé le million de vues.

article suivant

Crise à la RAM : L'accord suspendu au référendum des pilotes

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.