A Casablanca, des œuvres d’art remplacent les affiches publicitaires

Du 1er au 15 avril, le Billboard Festival réquisitionne 63 panneaux publicitaires pour y exposer des œuvres d’art.

Par

"Hommage a André Cadere", de Lilibeth Cuenca Rasmussen. Crédit : Yassine Toumi.

L’art à la portée de tous : voilà un objectif réalisé par le Billboard Festival. Organisé à Casablanca, du 1er au 15 avril, il consiste en l’installation de photographies d’artistes marocaines et scandinaves à la place de panneaux d’affichage. 63 panneaux de 4×3 mètres ont été réquisitionnés pour l’occasion. Parmi les exposants figurent des étudiants de l’École supérieure des Beaux-Arts de Casablanca et de la Royal Danish Academy of Fine Arts de Copenhague. Les mêmes étudiants proposeront, le dimanche 5 avril, une visite guidée en suivant l’itinéraire des panneaux. Des débats et des conférences sur l’art et le genre seront aussi organisés pendant la quinzaine.

billboardphoto2

Le principe est d’apercevoir ces œuvres en se promenant. Mais si vous souhaitez provoquer votre vue, l’emplacement des 63 photographies sont indiqués sur une carte. Mais attention, ces œuvres n’ont pas encore été toutes installées.

 Lire aussi : Lire dans le tramway de Casa, le retour de l’opération BiblioTram

Le projet est porté par Hanne Lise Thomsen. Cette artiste danoise a organisé son premier Billboard project women à Malmö (en Suède) et à Copenhague en 2003. En 2012, elle a décliné le concept à Ramallah avec We are from here.

Lire aussi : Nabil Ayouch photographie le ftour des laissés-pour-compte

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.