Abderrahmane Youssoufi: son portrait, de la résistance au gouvernement

Un documentaire revient sur le parcours d'Abderrahmane Youssoufi, de son enfance à ses années de résistance en passant par ses rapports complexes avec Hassan II.

Par

Abderrahmane Youssoufi

Leader de la résistance au protectorat puis de l’opposition à Hassan II, après un long exil, il devient Premier ministre du gouvernement d’alternance en 1998 : dans Il était une fois Abderrahman Youssoufi, le journaliste Hamid Berrada retrace son destin, indissociable de celui du Maroc pendant la deuxième moitié du 20e siècle. Abderrahmane Youssoufi se confie devant la caméra du journaliste et réalisateur, et évoque son enfance à Tanger, ses années d’études à Marrakech et Casablanca puis en France, avant de rejoindre le mouvement national aux côtés d’Abderrahim Bouabid et Mehdi Ben Barka.

Il évoque également ses débuts en politique notamment avec le parti de l’Istiqlal, puis l’UNFP, et sur son long exil qui débute juste après la mort de Mehdi Ben Barka. Durant ce même exil, El Youssoufi ne cesse de plaider, que ce soit à New York ou à Paris pour les droits de l’Homme au Maroc. Puis vient l’accession au poste de Premier ministre en 1997 quand Hassan II décide de s’engager dans l’alternance. Un documentaire originellement publié sur la chaîne 2M.

article suivant

Dans un entretien avec Mohammed VI, MBZ annonce l'intention des Émirats d'ouvrir un consulat à Laâyoune