Lahcen Daoudi veut davantage de bacheliers scientifiques

Le ministre de l’Enseignement supérieur Lahcen Daoudi souhaite une nouvelle fois voir davantage de bacheliers scientifiques dans l’enseignement. C'est « l'un des moyens-clés pour lutter contre le chômage » selon lui.

Par

lahcen daoudi
Lahcen Daoudi, Crédit : DR

Le ministre de l’Enseignement supérieur Lahcen Daoudi, qui s’était déjà prononcé en faveur de la valorisation de la filière scientifique a de nouveau déclaré que le Maroc a « besoin de plus de formations scientifiques ». Selon nos confrères de Médias 24, le ministre a précisé que le nombre de bacheliers en sciences et mathématiques a connu une baisse de 2 % lors du dernier examen, contre une hausse de 9 % de bacheliers en lettres.

Lire aussi : Les lycéens marocains abordent leur avenir mal orientés

S’il impute cette tendance à la mauvaise organisation dans le primaire et le secondaire, il explique également qu’«  aucune économie ne peut absorber de telles tendances  », liant l’enjeu de l’orientation à celui de l’emploi : « Nous devons donner aux mathématiques leur véritable place dans l’enseignement. Inverser la tendance sera l’un des moyens-clés d’améliorer l’emploi et lutter contre le chômage ».

Lire aussi : Éducation : bacheliers prêts à l’emploi

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.