Croissance des ventes d'Holcim Maroc

A l’issue du premier semestre 2014, l’entreprise Holcim affiche des résultats positifs malgré une baisse de la consommation de ciment au Maroc.

Par

Holcim Maroc a connu une augmentation de 1,8% du volume de ses ventes. Crédit: AFP
Crédit: AFP

La baisse de 4,4% de la consommation de ciment en 2014 n’a pas affecté Holcim Maroc, qui a connu une augmentation de 1,8 % du volume de ses ventes. La croissance du résultat d’exploitation est de 17 %, entre le premier semestre de l’année 2013 et celui de l’année 2014, ce qui permet à celui-ci de s’établir à environ 524 millions de dirhams. Le résultat consolidé de l’entreprise est de 324 millions de dirhams suite à une croissance de 20 % durant la même période.

Lire aussi : Ciment, fin de la déprime ?

La valeur ajoutée de l’entreprise est désormais de 883 millions de dirhams contre 791 millions au premier semestre 2013  traduisant une augmentation de 12 %.

A noter qu’à l’échelle internationale, Holcim et son ancien concurrent Lafarge ont fusionné, créant ainsi le leader mondial dans le domaine du ciment. Au Maroc, cette fusion doit encore être approuvée par le chef de gouvernement et le Conseil de la concurrence. Le dossier d’approbation de cette fusion a été déposé au mois d’août auprès de la primature qui livrera son verdict le 16 octobre. En cas d’approbation, il sera envoyé au Conseil de la concurrence. Seul hic, les 12 membres du Conseil de la concurrence sont toujours en attente du renouvellement de leur mandat.

Lire aussi : Concurrence. Les cimentiers dans la tourmente

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre