Astronomie. Space X présente le vaisseau Dragon V2

Photo : DR

En avril dernier, Dmitry Rogozin, le vice-premier ministre de Russie, avait annoncé sur Twitter que les Américains pourraient désormais « avoir besoin d’un trampoline pour rejoindre » la Station Spatiale Internationale (ISS), « faute de vaisseaux Soyouz russes ». Une provocation qui n’est pas restée sans réponse, puisque la Nasa a récemment présenté le vaisseau Dragon V2, construit par la société Space X. Dévoilé en grande pompe le 29 mai, le Dragon V2 sera capable de transporter sept astronautes et quatre tonnes de fret, à partir de 2017. Une excellente nouvelle pour les Etats-Unis, jusque-là dépendants des vaisseaux russes pour acheminer les astronautes américains à l’ISS. Un « service » qui coûtait près de 70 millions de dollars par siège à la NASA. Elon Musk, PDG de Space X, assure quant à lui pouvoir faire baisser ce montant à 20 millions de dollars.

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles