Ifrane. Les ravages de la pollution

Par

Selon le quotidien L’Opinion, des techniciens du ministère de l’Environnement se sont déplacés à Ifrane pour juger de l’ampleur des dégâts causés par la pollution dans l’Oued Tizguit. Les équipes, toujours selon le quotidien, ont détecté des taux très élevés de phosphore et des traces de détergent dans l’eau de l’oued. Ce qui pourrait expliquer la disparition de milliers d’écrevisses et d’œufs de truites. 

article suivant

Maroc-Portugal : le président Marcelo Rebelo de Sousa assistera au match

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.