Investissement. Nador aura son mégaport

Après Tanger Med, le Maroc se lance dans la construction d’un deuxième port géant : Nador West Med. Un projet qui risque de changer la face de la capitale du Rif, longtemps exclue des stratégies de développement nationales. Annoncé il y a trois ans déjà, le projet est aujourd’hui bouclé. Le futur port de Nador sera ainsi spécialisé dans le stockage de produits pétroliers, et fera office de plaque tournante pour approvisionner les pays du pourtour méditerranéen. Erigé sur une superficie de 850 hectares, la première phase du projet devra entrer en activité en 2018 pour une enveloppe d’investissement de 5,9 milliards de dirhams. Le montage financier du projet prévoit une contribution de l’Etat, ainsi qu’une batterie d’emprunts que devra lever l’Agence nationale des ports. Un projet qui aura certainement beaucoup d’effets d’entraînement sur la région, puisqu’il est prévu de connecter le port avec un important réseau routier, autoroutier et ferroviaire.

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.