Musique. Rouicha Spirit

Ils en avaient fait la promesse : janvier 2012 signe le retour de Hoba Hoba Spirit avec deux nouveaux titres : La Ra7ma La Chafa9a et Atlas DanceFloor. Le premier opus rappelle que les vieilles recettes restent indémodables. Une guitare électrique, une voix rauque et des paroles engagées. Atlas DanceFloor est, quant à lui, écrit et interprété par le célèbre chanteur de musique berbère Mohamed Rouicha, disparu la semaine dernière, sur une composition de Hoba Hoba Spirit. “L’annonce de son décès fut un choc pour nous. Mohamed Rouicha était un grand bonhomme, musicalement et humainement. Il reste l’un des rares musiciens marocains qui ont fait le son du Maroc. Depuis l’étranger, il suffisait d’écouter Rouicha pour savoir qu’il venait de chez nous. Il a participé à la création d’une mémoire auditive collective et son décès est une énorme perte”, commente Réda Allali.