essentiel

Le Maroc expulse deux experts d’Amnesty international

Photo d'illustration. Crédit : DR
Le Maroc expulse deux experts d’Amnesty international
juin 12
10:03 2015
Partager

Deux chercheurs de l’ONG Amnesty International effectuant des recherches « légitimes » sur les droits humains ont été arrêtés et expulsés par les autorités marocaines.

Les autorités marocaines ont expulsé, le 11 juin, deux experts de l’ONG Amnesty International faisant des recherches « légitimes » sur les droits humains selon un communiqué de l’ONG. Les chercheurs se sont tous les deux vus confisqués leur passeport et interrogés par la police avant d’être expulsés du territoire marocain.

Les deux experts d’Amnesty International expulsés du royaume sont  John Dalhuisen, directeur pour l’Europe et l’Asie centrale au sein de l’organisation et Irem Arf, chercheuse sur les droits des migrants et des refugiés. Dalhuisen a été interpellé dans son hôtel puis  interrogé « poliment » pendant quatre heures au poste de police de Rabat  avant d’être expulsé. Son ordre d’expulsion mentionnait comme motif officiel «  une menace à l’ordre public » selon le communiqué de l’ONG. Irem Arf a, pour sa part, été interrogé « pendant des heures » avant d’être conduite, sous surveillance, vers l’aéroport d’Oujda où elle a embarqué sur un vol à destination de Paris. On notera que les autorités marocaines n’ont toujours pas communiqué sur ces expulsions.

Ce n’est pas la premières fois qu’Amnesty international se heurte aux autorités marocaines dans le cadre de ses travaux. En septembre 2014, le ministère de l’Intérieur avait interdit, en septembre, la tenue d’un camp de jeunesse organisé par l’ONG.

Tags
Partager

Lire aussi

  • yassir

    légitimes ca dit???

    et puis quoi encore,entrer comme chez soi et décreter tel ou tel peronne ou loi ne vous plait pas alors ca serai légitime de la condamner,pour les beaux yeux bleu d´AI ou HRW ??

    merci a l´Etat de durcir le jeux avec ces agents provocateurs y´en a marre de cette hypocrisie occidentale a gerber!!

  • amnesty

    c'est la seule ONG, que le maroc n'a pu corrompre !!

  • madbouh

    Motif officiel « une menace à l’ordre public »
    La Maroc n'a rien à cacher?
    "Les propos ambitieux du Maroc se targuant d’être un pays ouvert ont été réduits à néant par ses actes."
    "Les efforts des autorités marocaines visant à entraver le travail
    d’Amnesty International dans le pays et ses enquêtes sur des atteintes
    aux droits humains présumées, s’inscrivent dans un renforcement des
    restrictions imposées aux organisations locales de défense des droits
    humains."
    Anna Neistat,
    directrice générale chargée des recherches à Amnesty International.

  • Rivaltz

    Erratum: Le Maroc expulse deux agents d'agitation du Mossad et/ou de la CIA.

  • Aron Arachide de Bagdad

    c pas encore demain qu'on soignera l'image de la première démocratie d'Afrique... encore des pratiques d'un autre age

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss