Maroc

Le CNDH exige l’enseignement obligatoire pour les personnes handicapées

Crédit : DR
Le CNDH exige l’enseignement obligatoire pour les personnes handicapées
février 24
13:50 2015
Partager

Dans son avis sur la protection et la promotion des droits des personnes handicapées, le CNDH recommande l’enseignement obligatoire pour ces dernières jusqu’à 15 ans.

Après avoir publié son mémorandum concernant les points à revoir dans le système éducatif, le Conseil national de droits de l’Homme (CNDH) vient d’émettre son avis sur le projet de loi-cadre 97-13 relatif à la protection et la protection des droits des personnes en situation de handicap. Dans cet avis, il demande à ce que les orientations législatives et organisationnelles régissant le système de l’enseignement soient révisées dans le but de l’intégration des personnes en situation de handicap dans les écoles publiques.

Lire aussi : Rabat : manifestation pour le « droit à la santé » des handicapés mentaux

Le CNDH souhaite ainsi l’installation de l’enseignement obligatoire pour ces personnes jusqu’à l’âge de 15 ans, interdisant ainsi toute exclusion des enfants sur le fondement de leur handicap.

Lire aussi : Seulement 3% des handicapés mentaux au Maroc sont pris en charge

Une écriture adaptée aux personnes handicapées

Dans son avis, le CNDH souhaite que l’apprentissage du braille, de l’écriture adaptée et des modes, moyens et formes de communication améliorée et alternative soit facilité. Il appelle également à faciliter l’apprentissage de la langue des signes et la promotion de l’identité linguistique des personnes sourdes.

Lire aussi : Trois jeunes Marocains inventent un robot destiné aux personnes handicapées

Il recommande aussi de garantir aux personnes aveugles, sourdes ou sourdes et aveugles un enseignement dispensé dans la langue et par le biais des moyens et modes de communication qui conviennent le mieux à chacun dans des environnements qui optimisent le progrès scolaire et la sociabilité.

Lire aussi : Le combat du centre AMI pour les enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss