Maroc

La France décorera Abdellatif Hammouchi

AbdellatIf Hammouchi, le chef de la DGST. Crédit: DR
La France décorera Abdellatif Hammouchi
février 14
12:41 2015
Partager

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, en visite au Maroc, a annoncé samedi que Paris décorerait prochainement le patron du contre-espionnage marocain, visé par une plainte pour "torture" en France, ce qui avait entraîné une crise diplomatique entre les deux pays.

Le Maroc et la France, deux proches alliés, viennent de tourner la page d'une année de brouille née du dépôt d'une plainte à Paris pour « torture » contre ce haut responsable, Abdellatif Hammouchi. Rabat avait aussitôt suspendu la coopération judiciaire, qui n'a été rétablie que fin janvier à la faveur d'un accord entre les deux gouvernements. Alors que la coopération sécuritaire a également été fortement entravée durant cette crise, Bernard Cazeneuve a loué samedi « l'expertise » et « l'efficacité » du Maroc « dans l'échange de renseignements ».

« Je veux à cet égard tout particulièrement saluer l'action menée par la Direction générale de la surveillance du territoire » (DGST), dont le « rôle est déterminant dans la coopération que nous menons pour lutter contre le terrorisme », a-t-il ajouté, lors d'un point de presse conjoint, sans questions, avec son homologue marocain Mohamed Hassad. M. Cazeneuve a alors tenu à rendre hommage « en premier lieu » à Abdellatif Hammouchi. « La France avait déjà eu l'occasion de distinguer monsieur Hammouchi en 2011, en lui attribuant le titre de Chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur. Elle saura prochainement lui témoigner à nouveau son estime en lui remettant cette fois les insignes d'Officier », a indiqué le ministre.

« Les deux pays ont un rôle particulier à jouer ensemble pour dire un non implacable au terrorisme et à l'intolérance », a encore fait valoir Bernard Cazeneuve, premier officiel français à se rendre au Maroc depuis la fin de la brouille et qui devait ensuite s'entretenir avec le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. Paris et Rabat sont engagés dans une lutte de longue haleine contre le terrorisme, les deux pays comptant plus d'un millier de ressortissants chacun --dont une part de binationaux-- dans les rangs d'organisations tel que le groupe Etat islamique (EI).

Leur réconciliation diplomatique a été scellée le 9 février à l'Elysée par François Hollande et Mohammed VI.

 

Tags
Partager

Lire aussi

  • stasi

    a ma connaissance je n ai jamais vu ou entendu qu un agent ou un responsable de renseignement dans le monde avait été decore, a part hammouchi en Espagne et maintenant c est au tour de la France de le decore !!!!

    la decoration est une arme a double tranchant:
    1/ mis a la retraite automatiquement, ou changement de service.
    2/ il est grille et il doit se premunir d éventuelles menaces interieure et exterieure.
    bonne chance ya si hammouchi.

  • Chef Magasinier au Makhzen

    LE Maroc se réconcilie enfin avec LA France. Y a pas de faute de genre. J'ai bien veillé à mettre LE à l'un et LA à l'une. Ne me demandez pas après cette précision qui porte la culotte dans le couple.

    • Rivaltz

      Ferme la, on a besoin d'eux comme pas possible alors que notre aide est accessoire pour eux. Mais pour reprendre ton image, je dirai que le maroc c'est le pauvre marié à une riche heritiere lol mais qui a une grande gueule quand même haha.

  • sahrane

    ca demontre la valeur de la decoration "LEGION D'HORREUR" tout simplement, ridicule le moins qu'on puisse dire.

  • Salahuddine

    La solution radicale est connue :

    faire pression sur leurs amis du Qatar et de l'Arabie Saoudite pour qu'ils cessent de financer d'armer et de mettre leur territoire à disposition des pays occidentaux pour qu'ils entraînent ces fanatiques wahhabites renommer pour l'occasion « combattants modérés ».

    On ne peut pas à la fois aider ces fanatiques wahhabites à détruire la Syrie et l'Irak et en même temps prétendre les combattre surtout lorsqu'ils « rentrent au pays » et tirent à la Kalach dans les rues de Paris.

    En attendant la France de Hollande Valls se transforme en régime totalitaire où l'on pourchasse quiconque « n'est pas Charlie » non de code pour désigner tout citoyen refractaire à la pensée unique inclus des enfants qui ont saisi instinctivement eux ce qu'est « l'Esprit français » celui de Voltaire, Descartes l'Esprit Critique même s'ils ne comprennent pas le sens des mots qu'ils disent ou écrivent.

  • Moïse

    Totalement ! Ce bourreau doit être jugé.

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss