Le groupe LabelVie déploie une solution pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Dans le but de renforcer sa politique environnementale, le groupe LabelVie s’appuie sur les compétences de la start-up française CodaBene et déploie DLC Memo, afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Par

Le Groupe LabelVie, renforce sa politique environnementale à travers le déploiement de la solution leader d’anti-gaspillage alimentaire, DLC Memo. Crédit: Groupe LabelVie

Après publication de ses engagements environnementaux en octobre, le groupe LabelVie annonce dans un communiqué, rendu public lundi 12 décembre, le déploiement de la solution d’anti-gaspillage DLC Memo dans 134 magasins Carrefour, Carrefour Market, Carrefour Express et Atacadao.

Développée par la start-up de la retail tech CodaBene, DLC Memo identifie et signale aux collaborateurs du magasin la liste des produits qui approchent de leur date de péremption. L’option lutte contre le gaspillage alimentaire, tout en offrant des produits remisés.

“Nous sommes doublement ravis d’avoir déployé DLC Memo dans l’ensemble de nos magasins. La solution nous permet d’atteindre deux objectifs : renforcer notre politique anti-gaspillage alimentaire et soutenir le pouvoir d’achat de nos clients, en leur offrant des produits sûrs avec des remises allant jusqu’à 50 %”, a affirmé Naoual Ben Amar, directrice générale du groupe LabelVie.

à lire aussi

Afin de faciliter l’identification de ces produits et d’encourager les consommateurs à considérer leur achat, le groupe et la start-up ont développé un étiquetage spécifique “Antigaspi”qui informe les consommateurs lorsque la date limite de consommation est proche. Les prix des produits marqués “Antigaspi” sont également revus à la baisse.

Du côté de CodaBene, le CEO de la startup Laurent Bacot a déclaré, dans le communiqué du groupe : “Nous sommes particulièrement ravis du partenariat noué avec le Groupe LabelVie et de l’aboutissement du déploiement avec succès de DLC Memo dans l’ensemble des magasins du Groupe, d’autant plus que ce dernier a choisi de miser sur la mention ‘Antigaspi’ sur les packagings. Une démarche intelligente pour sensibiliser ses clients et les faire adhérer à la cause de lutte contre le gaspillage alimentaire.