Le CESE lance une consultation auprès des Marocains du monde

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a annoncé le lancement d’une consultation citoyenne, sur sa plateforme digitale (ouchariko.ma), auprès des Marocains du monde.

Par

Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) Ahmed Reda Chami préside un atelier de restitution le 6 juillet 2022 à Rabat. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

Le lancement de cette consultation par le CESE s’inscrit dans le cadre de l’élaboration de son étude sur les questions relatives aux MDM, en particulier, la formulation des voies et moyens de préservation et d’enrichissement des liens les unissant avec le Maroc et de renforcement de leur contribution au processus de développement du pays, afin de recueillir les perceptions, les avis et les suggestions des MDM sur ce sujet, indique un communiqué du Conseil.

Ainsi, conformément aux directives royales, concernant l’inclusion et l’implication des Marocains résidents à l’étranger (MRE) ou Marocains du monde (MDM), portant notamment sur “la nécessité d’établir une relation structurelle suivie avec les compétences marocaines à l’étranger”, le CESE a mis en ligne un questionnaire en sept langues (arabe, anglais, allemand, espagnol, français, italien et néerlandais), adressé aux MDM, quel que soit leurs pays de naissance ou de résidence et abstraction faite des autres nationalités qu’ils peuvent détenir, fait savoir la même source.

à lire aussi

À travers cette consultation citoyenne, le CESE vise à approfondir sa réflexion autour de plusieurs questions, à savoir : “comment mieux protéger les droits et servir les intérêts des MDM à l’étranger et sur le territoire national ?”, “comment mieux impliquer les MDM dans le succès du modèle national de développement ?” et “comment réduire les obstacles et renforcer la participation et la représentation actives des MDM à la co-construction des politiques publiques qui les concernent”.

Les réponses des participants à la consultation contribueront à enrichir les analyses et les recommandations du CESE en faveur de l’approfondissement des liens d’appartenance, de l’amélioration de la qualité des services du pays à l’attention de cette catégorie de citoyennes et citoyens, en vue de renforcer leur contribution à la dynamique politique, économique et au développement du Maroc, conclut le communiqué.

(avec MAP)