Soft-power, ralliement au plan marocain pour le Sahara et MRE, les points forts du discours royal du 20 août

Samedi 20 août, le dossier du Sahara et la diaspora marocaine ont constitué les deux piliers du discours royal célébrant le 69e anniversaire de la Révolution du roi et du peuple. Analyse du constat rendu, et des perspectives souhaitées par Mohammed VI.

Par

Le roi Mohammed VI adresse un discours à la Nation à l’occasion du 69-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple le 20 août 2022 à Rabat. Crédit: MAP

Washington et l’effet domino

Le roi a encore une fois salué la position américaine en faveur de la marocanité du Sahara, qui n’a pas subi de changement avec l’avènement à la présidence de Joe Biden, successeur de Donald Trump à la Maison Blanche. Une position qui, “nonobstant le changement d’administration ou l’évolution de la conjoncture, est restée constante”, a estimé le monarque.

à lire aussi

Mohammed VI a rappelé au début de son discours les succès de la diplomatie marocaine dans ce dossier aux niveaux régional et international. Clé de voûte de l’intégrité territoriale, le plan d’autonomie du Sahara est évoqué par le monarque sous l’angle des pays soutenant l’initiative marocaine, comme “la seule voie possible pour le règlement de ce conflit régional artificiel”, a réaffirmé le souverain.

Précurseurs européens

C’est aussi la première fois que Mohammed VI est revenu sur…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés