Habitat : un nouveau programme pour les classes moyennes en préparation, selon El Mansouri

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, a affirmé le 20 juin que son département mettait sur pied un nouveau programme d’habitat ciblant les classes moyennes, ainsi que les catégories les plus vulnérables.

Par

Fatima Ezzahra El Mansouri, ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, lors d'une intervention au Parlement, à Rabat le 14 juin 2022. Crédit: Ministère de l'Aménagement du territoire

En réponse à une question orale à la Chambre des représentants sur “le soutien au logement de la classe moyenne”, la ministre a indiqué que ce programme visait à encourager l’investissement et à répondre aux attentes des citoyens, faisant savoir qu’il fera l’objet de discussions et de consultations dans le cadre d’un dialogue régional-national qui sera lancé le mois prochain, afin de recueillir l’avis des professionnels et des citoyens.

Répondant à une autre question orale sur “les répercussions de la hausse des prix des matériaux de construction”, Fatima Ezzahra El Mansouri a assuré que de nombreuses mesures avaient été prises concernant les entreprises BTP attributaires des marchés publics en application de la circulaire du chef du gouvernement, notamment l’allègement des délais de paiement, le remboursement des pénalités de retard et la possibilité de résiliation.

à lire aussi

Dans ce cadre, elle a indiqué que les prix avaient augmenté de 198% pour ce qui est du verre, de 91% pour le cuivre, 51% pour l’aluminium, 32% pour les fils électriques, 25% pour le bois et 19% pour le fer, ajoutant qu’il est actuellement impossible de fournir un rapport précis sur les effets des prix élevés sur le secteur.

Par ailleurs, la ministre a relevé qu’aucun arrêt n’avait été enregistré pour les travaux de construction de l’institution “Al Omrane”, qui sont en passe d’être achevés, malgré la lenteur que connaissent certains projets en raison des prix élevés de certains matériaux de construction.

(avec MAP)