Settat : saisie et destruction de plus de 4 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation

La commission provinciale mixte de contrôle des prix et de la qualité de Settat a procédé, entre le 16 février et le 13 mars, à la saisie et la destruction de 4435 kg de produits alimentaires impropres à la consommation.

Par

Image d'illustration. Crédit: MAP

Ces produits saisis lors d’opérations de contrôle et de sensibilisation par la commission mixte relevant de la Division des affaires économiques de la province et composée de la Délégation provinciale de l’industrie et du commerce, du Bureau communal d’hygiène, de la protection civile et des autorités locales, comprennent notamment 3519 kg de viandes et produits dérivés, 129 kg de dattes sèches, 520 kg de farine et produits dérivés, 13 kg de miel, 10 kg de légumineuses, 202 litres de lait et produits dérivés, 13 kg de miel et 8 litres d’huiles.

Ainsi, la commission a procédé à la verbalisation de 50 contrevenants, dont 26 pour des infractions relatives au défaut d’affichage des prix et 24 autres pour possession et utilisation de sacs en plastique interdits d’usage.

Les prix également contrôlés

Dans le cadre de l’intensification de ses tournées quotidiennes de contrôle, la commission provinciale mixte de contrôle des prix et de la qualité poursuit ses visites de terrain périodiques relatives au contrôle des produits de consommation et au suivi de l’état d’approvisionnement dans les marchés locaux.

La commission veille également à sensibiliser les commerçants à l’importance d’afficher les prix dans les différents marchés et points de vente et de distribution dans les communes relevant de la province, notamment à l’approche du mois sacré de ramadan.

Dans ce cadre, la commission provinciale mixte a effectué samedi une visite de terrain pour le contrôle des prix et de la qualité des produits et le suivi de l’état d’approvisionnement qui a concerné le marché municipal Chtaiba.

à lire aussi

Concernant ces tournées de contrôle, le chef de la Division des affaires économiques de la province de Settat, Hassan Haddar, a expliqué que la commission mixte veillait, dans le cadre de ses attributions, à contrôler les prix et la qualité des produits de consommation et à veiller au respect des normes d’hygiène requises.

Selon lui, ces tournées de contrôle quotidiennes sur les différents marchés et points de vente au niveau de la province visent aussi la sensibilisation à la nécessité d’afficher les prix des produits mis à la vente.

Il a relevé qu’à travers ces visites de terrain, l’autorité a pu constater un approvisionnement suffisant et une stabilité des prix à l’approche du mois de ramadan. Une hausse des prix de certains produits comme les huiles, les légumineuses et les conserves est certes observée par rapport à l’année dernière en raison de la hausse des prix des matières premières sur les marchés mondiaux, mais les prix des fruits et légumes, à l’exception de la tomate, restent stables.

(avec MAP)