Délais de paiement : quelle performance de l’État et du secteur privé entre 2020 et 2021 ?

L’Observatoire des délais de paiement a dévoilé son rapport annuel. Dans les détails, le délai moyen de paiement pour les établissements et entreprises publics s’est remarquablement amélioré durant la pandémie, passant de 55,9 jours à 36,1.

Par

DR

Selon le rapport annuel de l’Observatoire des délais de paiement, rendu public par le ministère des Finances la semaine dernière, les pratiques de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics en termes de délais de paiement se sont considérablement améliorées entre 2020 et 2021. Le document explique aussi que cette amélioration est surtout favorable pour la préservation de la résilience de l’économie marocaine. Le rapport indique en effet qu’un grand nombre de petites et moyennes entreprises (PME) ont dû réduire voire interrompre leur activité, étant dans l’obligation de payer les dettes fournisseurs dans les délais légaux en vue de soulager leur trésorerie et garantir leur pérennité.

État et collectivités territoriales : amélioration constante

L’amélioration des délais de paiement de l’État et des collectivités territoriales ne date pas des deux dernières années, mais de 2016, note le rapport. Les délais moyens de la commande publique étaient…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés