Youssef Chraibi, CEO d’Outsourcia : “Nous avons perdu la bataille des coûts, mais notre maîtrise du métier reste forte”

2022, l’année du rebond économique ? Dans un contexte de flou conjoncturel, TelQuel questionne les patrons de grandes entreprises afin de recueillir leurs prédictions. Dans cet épisode de #Rebound, Youssef Chraibi, le CEO d’Outsourcia, un des leaders continentaux en offshoring, estime que l’obsession autour de la pandémie doit céder la place à d’autres sujets plus cruciaux : le chômage des jeunes, l’inflation et la sécheresse.

Par

Youssef Chraibi, CEO d’Outsourcia. Crédit: DR

TelQuel : Quels sont les défis à relever en 2022 sachant que la pandémie n’est pas définitivement derrière nous et que le mot d’ordre du gouvernement est toujours d’accélérer la vaccination ? Le chef du gouvernement l’a encore récemment prouvé devant les patrons, les syndicats et les collectivités territoriales…

Youssef Chraibi : Personnellement, j’ai du mal à comprendre cette obsession autour du variant Omicron. Les dégâts les plus importants ont été générés par les premiers variants. Nous le savons pertinemment aujourd’hui. Les années 2020 et 2021 ont été des années noires pour certains secteurs d’activité et les acteurs les moins armés n’ont pas pu y survivre. Je pense que l’on peut dire aujourd’hui que la crise sanitaire est derrière…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés