Malik Belkeziz veut disrupter l’immobilier

A 30 ans, Malik Belkeziz est PDG de la startup AgenZ, qu’il a cofondée avec son frère Badr. L’entreprise, qui vient de lever 5 millions de dirhams, veut fluidifier les transactions immobilières à l’aide de l’Intelligence artificielle.

Par

Entre frères

Après des études à l’École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie (ESTP) à Paris, Malik Belkeziz débute sa carrière chez Nexity, un des leaders européens de la promotion immobilière. Il y évolue jusqu’à devenir directeur de programmes adjoint, dont une des missions est de “réaliser des montages pour des projets d’urbanisme”, comme il nous l’explique. Il décide en 2019 de rentrer au Maroc et rejoint Yamed Capital, entreprise spécialisée en investissement et développement immobilier. C’est durant le confinement de 2020 qu’il propose l’idée de la startup à son petit frère, rentré de Dubaï où il est associé au cabinet international de conseil Boston Consulting Group.

Allier IA et immobilier

Mon frère est ingénieur polytechnicien avec une grande expertise statistique. Il est spécialisé en technologie et data science. Quant à…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés