Le “dôme de fer” israélien, un parapluie antimissile dans l’arsenal du Maroc ?

Même s’il écarte tout conflit régional qui pourrait impliquer le Polisario ou l’Algérie, le Maroc muscle son arsenal militaire. Dans les dernières acquisitions d’armes — sans confirmation officielle — le “dôme de fer”, un système de défense antimissile que le royaume s’apprêterait à acquérir en guise de parapluie pour contrer toute éventuelle attaque extérieure.

Par

Rafael Advanced Defense Systems

Aux côtés des Émirats arabes unis, du Qatar ou encore de l’Arabie saoudite, le royaume serait sur le point d’acquérir le “dôme de fer”, un bouclier antimissile développé par l’armurier israélien Rafael Advanced Defense Systems. Les Forces armées royales (FAR) seraient même prêtes à débourser 190 millions de dollars pour ce bouclier d’interception de missiles et autres projectiles, selon les confidences d’une source à nos confrères du pureplayer Le Desk. Le contrat pourrait se ficeler en marge de la visite annoncée au Maroc de Benny Gantz, ministre israélien de la Défense, qui devrait permettre de sceller plusieurs accords dans le domaine.

Une “crise des missiles” ?

Cette visite devrait entériner le lancement d’une usine de production de drones de combat, en coopération avec l’équipementier israélien…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés