Le PLF 2022 examiné en Conseil de gouvernement

Le PLF 2022 table sur une croissance de 3,2 % et un déficit de 5,9 % du PIB.

Par

MAP

Le Conseil de gouvernement, réuni ce lundi 18 octobre sous la présidence du chef de gouvernement Aziz Akhannouch, a examiné les grandes lignes du projet de Loi de finances (PLF) pour l’année 2022, qui table sur un taux de croissance de 3,2 % et un déficit budgétaire de 5,9 % du PIB.

Le PLF pour l’année à venir traduit l’orientation du gouvernement à consacrer l’effort social du royaume, a indiqué le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, dans une déclaration à la presse à l’issue de ce conseil.

à lire aussi

(MAP)

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles