Pourquoi la présentation du PLF 2022 au Parlement a été reportée 

Prévue ce 18 octobre, la présentation du Projet de loi de finances (PLF 2022) au Parlement a été ajournée. Explications.

Par

Nadia Fettah Alaoui, ministre de l’Economie et des Finances. Crédit: MAP

Initialement prévue ce lundi 18 octobre, la présentation du Projet de loi de finances (PLF 2022) au Parlement par la nouvelle ministre de tutelle, Nadia Fettah Alaoui, a été ajournée. Un report qui intervient au lendemain de la tenue du Conseil des ministres, présidé par le roi Mohammed VI et consacré, entre autres, à l’examen des orientations générales du Projet de loi de finances pour l’année budgétaire 2022, conformément à l’article 49 de la Constitution.

à lire aussi

Il n’y a rien de croustillant derrière ce report, explique une source proche de la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui. Comme il y a Aïd Al Mawlid ces 19 et 20 octobre, nous voulions nous assurer de la présence du maximum de parlementaires à cet exposé important, le premier de ce gouvernement.” Et d’assurer que tout a été fait “au pas de course”, pour se conformer à la loi organique des Finances. Celle-ci dispose, dans son article 48, que le PLF doit être déposé…
article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles