Covid-19 : Pfizer et BioNTech annoncent un accord de fourniture de vaccins au Maroc

Dans un communiqué conjoint, le laboratoire américain Pfizer et l’allemand BioNTech annoncent avoir trouvé un accord avec le ministère de la Santé marocain et la filiale marocaine de Pfizer, pour la livraison de doses du vaccin anti-Covid-19. Les livraisons sont prévues au cours de l’année 2021.

Par

Une dose du vaccin Pfizer-BioNTech administrée en Israël. Crédit: AFP

C’est officiel, un nouveau produit s’ajoute à l’arsenal vaccinal dont dispose le Maroc. Dans un communiqué publié ce jeudi 5 août, les laboratoires Pfizer et BioNTech SE ont annoncé la signature d’un accord avec le ministère de la Santé et la filiale marocaine de Pfizer, pour l’approvisionnement en vaccin.

Nous mobilisons nos ressources scientifiques et de fabrication, en faveur de notre objectif commun, celui d’apporter le vaccin Pfizer BioNTech pour la population marocaine”, a affirmé Ali Besri, directeur régional Afrique du Nord et PDG des Laboratoires Pfizer SA au Maroc.

Le communiqué mentionne des livraisons prévues au courant de l’année 2021. Toutefois, aucune indication n’a filtré quant à la quantité prévue dans l’accord trouvé entre Pfizer, BioNTech et le ministère, dirigé par Khalid Aït Taleb.

Deux millions prévues pour le mois d’août

Développé par le laboratoire américain Pfizer et l’allemand BioNTech, ce produit est un vaccin à ARN messager. Le laboratoire Pfizer n’a eu de cesse d’indiquer que son vaccin est efficace à 95 % contre le virus du Covid-19, 28 jours après l’administration de la première dose. De récentes études menées par le New England Journal of Medicine indiquent que le vaccin Pfizer-BioNTech affiche “une efficacité de 88 % contre l’infection symptomatique au variant Delta”.

S’il a été le premier des vaccins contre le Covid-19 à avoir été autorisé dans l’Union européenne, il est également l’un des plus plébiscités dans le monde. Le sérum Pfizer-BioNTech fait partie des vaccins reconnus pour voyager au sein de l’Union européenne.

Il y a quelques jours, TelQuel Arabi annonçait déjà que le Maroc allait recevoir deux millions de doses de ce vaccin. Une information qui nous a été de nouveau confirmée par différents interlocuteurs ces derniers jours. Ce nouvel arrivage, prévu courant août, sera acheminé depuis les États-Unis et a bénéficié d’une “médiation israélienne”.

Environ 55 % de la population israélienne a été entièrement vaccinée grâce à une vaste campagne lancée fin décembre, avec en majorité des vaccins Pfizer. Récemment, les sexagénaires et plus ont été appelés, par le Premier ministre israélien Naftali Bennett, à recevoir une troisième dose.

article suivant

L'icône James Bond cherche un repreneur