Ces artistes de moins de 40 ans qui changeront le Maroc : Manal, Ismaël El Iraki, Abigail Assor, El Grande Toto...

Ils ont moins de quarante ans et l’avenir s’ouvre à eux. Tous s’impliquent, chacun dans son domaine, chacun à son échelle pour relever les défis auxquels le Maroc de demain aura à faire face. Le futur du royaume en 40 portraits, en commençant par les artistes. Musique, cinéma, arts visuels ou littérature... ils créent, nous font vibrer, nous questionnent, nous challengent.

Par

Simohammed Fettaka, l’artiste caméléon Depuis 2009, il enchaîne les expositions, individuelles et collectives dans les quatre coins d’Europe et d’Afrique, avec quelques détours du côté des Etats-Unis. Artiste pluridisciplinaire, Simohammed Fettaka est un homme prolifique, un caméléon qui sublime toute matière brute en œuvre d’art. Réalisateur, sculpteur, peintre, plasticien, photographe… rien de ce qui a trait à l’art ne lui échappe. Natif de Tanger, il se forme principalement à Paris où il intègre différentes formations en arts visuels. En 2008, à seulement 27 ans, il fondait le festival Cinéma Nachia, à la Cinémathèque de Tanger, qui se veut une plateforme de rencontres, de formation et d’échanges entre jeunes réalisateurs. Dans son…

article suivant

4 expos photographiques de taille prévues au MMVI à Rabat