Abdelmadjid Tebboune se rend au chevet de Brahim Ghali et remercie l’Espagne

Le président algérien, accompagné du chef d’État-Major de l’armée Saïd Chengriha, s’est rendu au chevet du chef du Polisario Brahim Ghali.

Par

Ce qui m’a plu, et qui a plu aussi au chef d’État-Major, c’est que vous avez comparu devant la justice espagnole, et vous avez démontré que la RASD est une république de droit.” C’est en ces termes que s’est adressé le président algérien Abdelmadjid Tebboune à Brahim Ghali.

Le président algérien, flanqué du chef d’État-Major Saïd Chengriha et d’autres gradés de l’armée, s’est rendu ce mercredi 2 juin au chevet du chef du Polisario Brahim Ghali, à l’hôpital militaire d’Aïn Naadja.

“L’Algérie sera toujours là pour défendre les causes justes”

Abdelmadjid Tebboune

Brahim Ghali a chaudement remercié Abdelmadjid Tebboune des soins et la bienveillance prodigués par l’Algérie. “L’Algérie sera toujours là pour défendre les causes justes”, lui a répondu le président algérien.

“Malgré tout cela, nous remercions les Espagnols pour leurs efforts et pour avoir accepté dès le premier jour de vous recevoir”, a poursuivi Abdelmajid Tebboune.

Le chef des séparatistes du Polisario est rentré hier soir à Alger, à bord d’un avion affrété par l’Algérie. Après 54 jours passés à l’hôpital de San Pedro de Logroño, il a profité de la décision du juge du tribunal national Santiago Pedraz de ne pas prendre de mesures conservatoires à son égard pour quitter le territoire espagnol.

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation