Dans la bibliothèque de Abdelghani Fennane

Écrivain et enseignant universitaire, auteur de ‘Poèmes en seul majeur’ (2015), ‘La photographie au Maghreb’ (sous direction, 2018) et ‘Celui qui vient de l’avenir, Abdelkébir Khatibi’ (sous direction, 2020), il partage quatre livres qui l’ont marqué.

Par

Abdelghani Fennane
Abdelghani Fennane. Crédit: DR

Le plaisir du texte, de Roland Barthes

Le plaisir du texte, de Roland Barthes
Le plaisir du texte, de Roland Barthes, éd. du Seuil, 1973.
“J’en possède trois éditions. La première est une photocopie – j’étais étudiant, j’aimais les livres, mais je ne pouvais pas me les offrir. J’ai lu Le plaisir du texte une vingtaine de fois, sinon plus. J’y reviens encore aujourd’hui. Ce fut un ébranlement pour moi, mais jouissif. Barthes a déplacé la notion de plaisir, il l’a mise au centre de l’écriture et de la lecture, il en a fait une révolution. Ce qui n’était pas évident pour quelqu’un qui a grandi dans une morale austère, pour qui l’idéal de justice devait arriver par la violence. Ce fut vraisemblablement là un des gros malentendus qui ont précipité le départ de Roland…
article suivant

Cryptomonnaies : Coinbase, la plateforme qui fait exploser la bourse américaine