Emploi : le PLF 2021 aidera-t-il les jeunes ?

Fraîchement diplômés, les jeunes lauréats font face depuis des mois à la dure réalité du marché de l’emploi, plus inaccessible que jamais depuis le début de la crise sanitaire. Entre volonté gouvernementale et réalité économique, l’exonération de l’IR annoncée par Mohamed Benchaâboun favorise-t-elle l’insertion professionnelle de ces jeunes ?

Par

Le PLF 2021 prévoit d’exonérer de l’IR, durant 24 mois, les salaires versés aux personnes de moins de 30 ans lors de leur premier recrutement. Crédit: FADEL SENNA / AFP

Très attendu pour relancer la machine économique et atténuer le choc de la crise sur différents volets, le Projet de Loi de Finances (PLF) 2021 s’est fixé comme objectif de soutenir l’insertion professionnelle des jeunes, victimes collatérales de la crise. Une exonération de l’IR pour les premières embauches a été prévue, reste à savoir si cette mesure fiscale va produire l’effet escompté.

Parcours du combattant

Entre baisse des salaires, licenciement et chômage, le ralentissement économique bouscule depuis plusieurs mois les carrières professionnelles. Décrocher un emploi s’avère un parcours du combattant durant cette période de crise sanitaire, notamment pour les jeunes diplômés qui souhaitent faire leur entrée dans le monde professionnel. Il y a beaucoup d’obstacles à surmonter pour les jeunes chercheurs d’emplois qui, pour la plupart, ont été forcés de revoir leurs ambitions…

article suivant

Éthiopie : l’armée lance son offensive sur la capitale du Tigré