Gisement d’espoir

Par Fatym Layachi

En ces temps de sinistrose aiguë, tu as l’impression que le pessimisme est collectif. Et ce n’est sans doute pas qu’une impression! Tu as beau vivre dans ta bulle, tu sens bien qu’elle est de moins en moins hermétique aux turpitudes du monde qui t’entoure et qui ne semble pas du tout tourner rond cette année. Tout va de travers partout, alors toi tu essayes de ne pas sombrer. Tu essayes d’égayer un peu ton quotidien, au réveil tu écoutes de la musique qui te fait te trémousser dans ta salle de bain, tu t’habilles en couleurs et tu passes la plupart de tes soirées à mater des séries un peu niaises mais totalement feel good. Tu tentes de te persuader que tout va bien. Tu te dis que la méthode Coué doit bien finir par fonctionner. Même les news, tu ne les consommes qu’avec parcimonie.

“Tu tentes de te persuader que tout va bien. Tu te dis que la méthode Coué doit bien finir par fonctionner”

Fatym Layachi
Tous ces chiffres morbides égrenés tous les jours t’angoissent, alors même…

article suivant

ALE Maroc-Turquie : le Conseil de gouvernement approuve l’application de droits de douane sur les produits industriels