Dans la bibliothèque de Driss C. Jaydane

L’écrivain, philosophe et essayiste Driss C. Jaydane, auteur notamment d’‘Eclats d’enfance’ (éditions Le Fennec, 2019), 
nous présente quatre livres 
qui l’ont marqué.

Par

Driss C. Jaydane
Driss C. Jaydane. Crédit: DR

L’écrivain, philosophe et essayiste Driss C. Jaydane, auteur notamment d’‘Eclats d’enfance’ (éditions Le Fennec, 2019), 
nous présente quatre livres 
qui l’ont marqué.

1. Tu ne traverseras pas le détroit, de Salim Jay

Salim Jay, Tu ne traverseras pas le detroitJe l’ouvre très souvent. Je connais l’incipit par cœur : “Une seule dose de rage suffit-elle à qui est obsédé ?” Salim Jay, s’il connaît bien la question migratoire, l’a transcendée, pour que sa colère soit comme un feu maîtrisé. Salim Jay a écrit un livre dont la structure est énergie, produisant un océan de langues qui vont et viennent comme des vagues, vagues de froid, de chaleur, du feu des “brûleurs”, il y a de la combustion dans ce magistral exercice de style redoutable, dangereux, que l’auteur n’a relevé que pour inventer la “langue de l’interdiction”… de traverser. Et nécessairement celle de la transgression de l’interdiction. Grand, très grand Salim Jay !

2. French Dream, de Mohamed Hmoudane

French Dream Mohamed Hmoudane, Tarik edJ’ai un rapport personnel à…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés