Les grands gagnants de la crise, épisode 3 : Dislog se projette déjà au-delà du Covid

Le leader marocain de la distribution pour la grande consommation revendique un temps d’avance. Dislog Group planche déjà sur ses prochains deals. Distribution, industrie, e-commerce, transmission et Fondation Dislog, Moncef Belkhayat nous dit tout sur l’avenir de son groupe.

Par

Moncef Belkhayat, président de Dislog Group, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

Incertitude, manque de visibilité, attentisme… Tels sont les éléments de langages répétés inlassablement par les acteurs économiques depuis le début de la pandémie. Il faut croire que la crise du Covid-19 tétanise le gratin économique national. Une situation exceptionnelle qui a achevé de refréner les élans de communication de certains grands patrons de la place. Ce n’est pas le cas de Moncef Belkhayat. Le président de Dislog, groupe leader de la distribution de produits de grande consommation, est, lui, à l’opposé de la “discrétion” adoptée ces derniers mois par les cols blancs. Quand on lui pose la question de la visibilité sur le développement de son groupe, devenu aujourd’hui multifilière, la réponse est on ne peut plus claire : “Dans notre groupe, on a toute la visibilité nécessaire. Nous avons la chance d’être dans un secteur résilient, même si la consommation s’essouffle….

article suivant

Rappel: ce Maroc est cruel