Le théâtre radiophonique, œuvre méconnue de Driss Chraïbi

Avec la parution de ‘La Greffe’, une dramatique inédite de Driss Chraïbi destinée à la radio, on découvre un pan méconnu de l’œuvre de l’écrivain. Lui qui a travaillé pendant plus de trente ans à France Culture.

Par

Driss Chraibi en 1975
Driss Chraibi en 1975. Crédit: Kacem Basfao

De toutes les facettes de Driss Chraïbi, celle d’homme de radio est certainement celle que l’on connaît le moins. C’est pourquoi il faut saluer la parution de La Greffe (éditions El Kalima, Alger, 2020), texte de théâtre radiophonique inédit du grand écrivain marocain décédé en avril 2007. Retransmise la première fois sur France Culture en juin 1966, cette dramatique – c’est le nom que l’on donne à ce genre – vient rappeler que la radio a occupé un pan important de la vie de Chraïbi. Toujours là où on ne l’attendait pas, l’auteur du Passé simple a travaillé pendant plus de trente ans, de 1956 à la fin des années 1980, à la Radiodiffusion française, dans la même station : France Culture (à partir de 1963), anciennement appelée France III (1959-1963) et Programme national (1957-1959). C’est dans ces studios que Chraïbi se mue en…

article suivant

Khadija Rouggany : "Il faut une loi autonome pour éradiquer la violence à l'égard des femmes"