Abdennasser Naji: “À l’ère du Covid-19, l’école est devenue une entité instable”

Par Abdennasser Naji

La crise du Covid-19 a eu le mérite de révéler au grand jour les failles de notre système éducatif estime Abdennasser Naji, chercheur et expert en éducation, ancien directeur central au ministère de l’Éducation nationale et ancien conseiller des ministres de l’Enseignement supérieur.

Le monde vit depuis plusieurs mois une période inédite de son histoire. Les multiples impacts du Covid-19 sur la vie de tous les jours ont bouleversé les manières de penser et d’agir, pas seulement des citoyens, mais également et surtout des politiques et des gestionnaires. Une crise sans précédent, par son ampleur et sa médiatisation, qui a remis en question beaucoup de paradigmes, dont celui de l’école, ce symbole mythique de l’enseignement et de l’apprentissage, en passe d’être ébranlé au point de penser à le remplacer par d’autres paradigmes. Ce haut lieu de science et de conscience, de naissance et de connaissance, d’épanouissement et de socialisation, érigé en modèle sacré qui perdure depuis des siècles, a toujours résisté à toutes les tentatives de déstabilisation jusqu’à ce que le coronavirus advienne. Il est aujourd’hui sérieusement et profondément interpelé…

article suivant

Prohibés au sein de l’Union européenne, des pesticides dangereux sont exportés vers le Maroc