L’Intérieur dément la mise en quarantaine de certaines zones du Maroc

Suite à différents enregistrements audio circulant sur les réseaux sociaux concernant la quarantaine de certaines zones du territoire, le ministère de l’Intérieur dément et met les choses au point.

Par

Le ministre de l'Intérieur Abdelouafi Laftit lors d'une intervention au Parlement le 24 décembre. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

Les informations contenues dans les enregistrements audio circulant depuis vendredi 13 mars sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée, au sujet de la propagation du nouveau coronavirus et la mise en quarantaine de certaines zones du territoire national, sont dénuées de tout fondement, a souligné le ministère de l’Intérieur.

Des enregistrements audio circulent depuis vendredi sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée contenant de fausses allégations et des données fictives au sujet de la propagation du nouveau coronavirus et la mise en quarantaine de certaines zones du territoire national, avec la diffusion d’appels incitant d’une manière exagérée les citoyens à prendre des mesures exceptionnelles et illogiques”, précise le ministère dans sa mise au point.

à lire aussi

Le ministère de l’Intérieur affirme, à cet égard, que les informations contenues dans ces enregistrements audio sont des données dénuées de tout fondement et n’ont aucun rapport avec la réalité. Ce dernier appelle l’ensemble des citoyens à s’assurer de la véracité des informations qui circulent et à veiller à les recueillir auprès de sources officielles sûres et ne pas donner crédit aux allégations fausses et trompeuses.

Le ministère rappelle également que la production et la diffusion de fausses informations, qui portent atteinte à la sécurité des citoyens, sont sanctionnées par la loi.

(avec MAP)

article suivant

Aïd Al Fitr célébré dimanche au Maroc