Niama El Bassunie, la globe-trader

Niama El Bassunie, la globe-trader

Casablancaise, passée par Londres, Niama El Bassunie veut jeter des ponts commerciaux entre le Maroc et l’Afrique. Après de nombreux échecs, le soutien du célèbre accélérateur américain Y Combinator signe l’envol de sa startup Ways To Cap.

Par

DR

Le virus du commerce international

A 18 ans, Niama El Bassunie, pur produit de l’Ecole américaine de Casablanca, intègre l’université de Sheffield au Royaume-Uni. Elle rejoint ensuite la prestigieuse London School of Economics et finit par être embauchée chez Price Waterhouse Cooper. Mais après quatre années passées dans le cabinet de conseil, Niama El Bassunie se sent soudain à l’étroit. Le cosmopolitisme de la capitale britannique ne lui suffit plus.

Elle veut voir le monde de plus près, le toucher du doigt. Alors, quand en 2007 un ami lui propose de créer une société de taxis fonctionnant au bio-carburant, elle se lance sans réfléchir. Quelques semaines plus tard, la voici en train de se frayer un chemin dans les artères populeuses du Caire, à la recherche de vendeurs d’huile usagée.

En Égypte, le pays d’origine de son père, elle s’initie aux rudiments du sourcing : négocier, acheter, revendre. Si l’affaire finit par capoter à cause des troubles du printemps arabe, Niama El Bassunie le sait, elle vient d’attraper le virus du commerce international. De retour à Casablanca, ses débuts...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

L'écrivain et réalisateur franco-afghan Atiq Rahimi fait son cinéma

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.