Meurtres d’Imlil : Ce que les autorités ont saisi sur les suspects

Meurtres d’Imlil : Ce que les autorités ont saisi sur les suspects

Plusieurs armes blanches et des téléphones portables ont été saisis sur les trois suspects arrêtés dans la matinée du 20 décembre par les autorités dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de deux touristes scandinaves aux environs d’Imlil.

Par

Les trois suspects arrêtés par les autorités ce 20 décembre. Crédit: Facebok/BCIJ

Des armes blanches de taille diverse, des portables, un peu plus de 200 dirhams… C’est une partie des objets saisis par les autorités sur les trois suspects arrêtés dans la matinée du 20 décembre dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de deux touristes scandinaves à proximité d’Imlil, une localité du Haouz située à un peu plus d’une soixantaine de kilomètres de Marrakech.

هذا ما حُجز لدى المشتبه بهم، في جريمة امليل Ce qui a été retenu chez les suspects du crime d'imlil 📸صورة في التعليق الأول – Photo dans le premier commentaire

Publiée par BCIJ – Bureau central d'investigation judiciaire sur Jeudi 20 décembre 2018

C’est ce que montrent des photos relayées par une page « non-officielle » du BCIJ sur les réseaux sociaux corroborés par les informations de plusieurs médias. Cette saisie n’a toutefois fait l’objet d’aucune communication officielle des autorités.

Au total quatre suspects ont été interpellés par les autorités pour le meurtre de Louisa Vesterager Jespersen, une Danoise âgée de 24 ans et de Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans. Le premier a été arrêté à Marrakech le 18 décembre et son appartenance à «un groupe extrémiste» avait été établie par les enquêteurs. Dans la soirée du 19 décembre, des sources sécuritaires nous confirmaient que les trois suspects interpellés ce jeudi pourraient être affiliés à Daech.

Si la piste terroriste se confirmait, l’assassinat des deux touristes serait le premier acte terroriste sur le territoire marocain depuis l’attentat à la bombe perpétré le 28 avril 2011 dans le café Argana de Marrakech, qui avait fait 17 morts.

article suivant

Anas Doukkali démet de ses fonctions le directeur de l'hôpital provincial de Tétouan

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.